Séjour de l’aigle
Valérie (France) : J’en parle souvent. C’est un tournant, un enracinement dans mon cheminement. Une initiation dans une forme dépouillée.
Bertrand (France) dit «Bertrand le tronc » : Immersion mais plus qu'une immersion : une plongée dans la Tradition et le mystique.
Jean-Patrick (Belgique): J'ai un sentiment de privilège d'avoir atterri dans une famille biculturelle vivant autour des traditions sans l'influence américaine qui est fort présente dans d'autres familles amérindiennes. Selon mon expérience, il faut une chance inouïe, pour atterrir justement dans cette famille qui transmet une réelle tradition et non un spectacle; c'est une famille reconnectée avec ses traditions.
Au pow-wow, j'ai aimé être au pied du tambour et sentir la jeune génération reprendre le flambeau des traditions amérindiennes. J'ai pu participer à cet événement en y étant parfaitement intégré et non en simple spectateur. Le sacré m'a été accessible sans que je me sente voyeur. C'est comme si la pièce se jouait et qu'on pouvait se balader entre les acteurs.

Anaël (France) :

Témoignages

Séjour de l’ours
Ophédy (Québec) : Les 4 jours que j'ai passé en Mauricie, chez Roger, ont été pour moi déterminants. J'ai eu l'opportunité de découvrir une nouvelle culture, dans un nouvel environnement qui, sur le plan personnel, m'a beaucoup appris. Plus qu'une symbiose avec la nature, la culture autochtone et les compagnons, c'est avec soi-même qu'on prend rendez-vous.